Elections municipales et métropolitaines

28 juin 2020 à Rouen

Accueil > Actualité > Pour que Rouen relève la tête
 
Retour aux actus

Pour que Rouen relève la tête

Publié le

 
 

Bonjour à toutes et tous,

 

J'espère que vous allez bien dans cette crise sanitaire qui, quelles que soient les apparences, est toujours là. Ensemble, restons vigilants.

 

Au cœur de la crise, durant le confinement, avec tout le Collectif ‘Fiers de Rouen’ nous sommes restés sur le pont, sans com', sans publicité, en aidant nos concitoyens les plus démunis, les plus vulnérables.

 

La crise sanitaire est toujours là mais il y a aussi la crise économique, la crise sociale. Les pertes d'emploi, les difficultés de nos grandes industries, la baisse du chômage partiel, la situation des intermittents, des associations, les jeunes qui ne trouvent pas de stage, qui s’inquiètent pour leurs examens. Sans parler de la rentrée scolaire de septembre.

 

Et n’oublions pas la grande cause commune, qui doit nous rassembler toutes et tous : la lutte contre le réchauffement, la transition écologique.

 

Face à tous ces enjeux, ma conviction c'est que nous avons besoin, bien sûr d'élus sérieux, compétents, efficaces ; mais nous avons aussi besoin de renouveau, de dynamisme, mélange de jeunesse et d'expérience, de solidarité, de rassemblement au-delà des clivages, au-delà des querelles d'appareils. Vous le savez, ce sont les valeurs que je porte depuis le début de cette élection municipale.

 

Le gouvernement a décidé de fixer la date du second tour des élections au dimanche 28 juin prochain. Vous le savez, je suis candidat. Je suis candidat pour que Rouen relève la tête, pour porter une vision, un espoir pour Rouen et sa Métropole. Être Maire de Rouen, c’est-à-dire au plus proche de tous nos concitoyens, et à la fois Président de la Métropole, parce que c'est là que se trouve l'essentiel des moyens financiers pour pouvoir réellement agir.

Je veux que Rouen relève la tête.

 

Dès les prochains jours, avec toute notre équipe, avec le Collectif ‘Fiers de Rouen’, avec tous nos partenaires, nos alliés et en particulier les amis du Collectif et de la liste ‘Réenchantons Rouen’ qui nous ont rejoints, nous serons à votre rencontre pour construire ensemble les mesures d'urgence face aux priorités du moment : sur l’économie durable, l'emploi, l’éducation, la culture, les associations… Et j'en oublie. Fidèles à nos valeurs, cohérentes avec le projet que vous avez placé en tête le 15 mars dernier.

 

Oui, la situation est très difficile. J'y suis préparé.

 

Malheureusement, avec la Covid19, on ne peut plus se serrer la main. Mais on peut, on doit même, se serrer les coudes.

 

Rouen a besoin d'une nouvelle vision, d'un espoir. Avec toute mon équipe, je veux porter cette vision et cet espoir.

 

Alors si vous aussi vous le souhaitez, rassemblons-nous, rejoignez-nous, et ensemble, soyons à la hauteur. À la hauteur de ce moment important, grave, de notre Histoire commune.

 

Ensemble, soyons Fiers de Rouen.

 

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL